Articles

La gestion de la paie sous Normalis Enterprise

La gestion de la paie sous Normalis Enterprise

Sa y est votre entreprise a pris vie et il est temps de recruter du personnel, mais pas question de le faire sans connaître ce coûteras le nouveau personnel a l’entreprise. Et cela est d’autant plus important que sa vous permettra de vous projetter dans l’avenir et de vous faire une idee des dépense a faire sur une longue période,

Selon wikipedia le salaire c’est : « Le salaire est une forme de paiement périodique, versé par un employeur à un employé salarié, celui-ci étant généralement encadré par un contrat de travail. » Dans la pratique il est déterminer par a somme des règles salariale appliquer au salaire d’un employer, ces règles réunies constituent une structure salariale. Et lors de la remise de son salaire a un employer tout les élément qui le constituent lui sont communiquer grâce a la fiche de paie,

Comment ces éléments entrent dans le calcul du salaire ?

Les règles salariales :

Une règle salariale représente l’élément de base de calcul du salaire, nous pouvons avoir des règles tel que :
• le salaire de base
• le salaire net
• le salaire brut
• le salaire de base taxable
• le salaire de base cotisable
• Les indemnités (familles, transport, etc)
• les taxes et impôts
• les primes (heures supplémentaires, congés, etc)
• Et bien d’autre en fonction de l’entreprise
Le principe est donc de faire la somme de tout ces éléments pour avoir le salaire net d’un employer.

Le salaire de base :
Il est définie selon la catégorie de l’employer, mais ceci n’est pas obligatoire vu que rien n’empêche l’employeur de le définir selon ses moyens et des critères définie par lui mème.

Le salaire net :
Il représente le montant perçu par l’employer après ajout des indemnités/primes et déduction des charges tel que les taxes et autre cotisation obligatoire ou conventionnelle retenues par l’employeur

Le salaire but :
Il représente la somme du salaire net plus les cotisations salariales retenues sur le bulletin d’un employer,

Les indemnités et primes représentent les éléments que vous ajouter au salaire de base d’un employer, il peut donc s’agir de récompenses, ou encore d’ajout prévu par la loi en vigueur. Nous aurons par exemple les primes de transport, de logement etc.

taxes et impots : représentent les éléments prélever du salaire de l’employer et reverse a l’état, il peut s’agir par exemple de la Taxe communal.
Tout ces éléments sont donc réuni dans un ensemble qui est appeler structure salariale.

Structure salariale
Elle représente un ensemble de règles salariale mis en commun pour calculer le salaire d’un employer. Dans votre entreprise vous pouvez avoir différents groupe d’employer : Les ouvriers, les directeurs, les chef de bureau etc. Par conséquent la méthode de calcul du salaire varie d’un groupe a l’autre, par exemple les chef de bureau disposent d’un prime de transport en plus d’une prime d’alimentation commune a tous vos employer, alors vous devrez créer plusieurs structures salariale afin de marquer ces différents d’élément. Cet exemple est illustrer tel que suis :

STRUCTURE SALARIALE POUR LES DIRECTEURS : salaire de base + prime d’alimentation + prime d’alimentation
STRUCTURE SALARIALE POUR LES OUVRIER : salaire de base + prime d’alimentation

Vous voyez donc la différence entre ces deux catégorie d’employer.

La fiche de paie

La fiche de paie est le document sur lequel vous devez lister tout les éléments utiliser dans le calcul du salaire d’un employer, sa structure salariale en d’autre termes, a la suite du quel vous devez inscrire le montant du salarial net. Ce document est donc remis a l’employer au moment d’entrée en possession de son salaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *