La  maintenance informatique  répond à plusieurs objectifs : préserver les  performances  des matériels et logiciels, mettre à jour le  système informatique  et bien évidemment corriger les éventuels  problèmes  du parc informatique. Un plan de maintenance informatique efficace doit ainsi comporter trois volets : la maintenance  préventive , la maintenance  corrective , et la maintenance  évolutive .

La maintenance informatique préventive

La maintenance préventive vise à  éviter l’apparition de virus  ou de problèmes informatiques, à  sécuriser  le système, et à  améliorer son efficacité. Pour la mettre en œuvre, il est impératif de surveiller le parc informatique en contrôlant les anti-virus et pare-feu, de  mettre à jour  les logiciels, de  nettoyer  les ordinateurs et de connaitre l’ espace disponible  sur les serveurs et les postes de travail.

La maintenance informatique corrective

La maintenance corrective a pour mission de  remettre en état un logiciel ou un équipement afin qu’il soit capable de remplir sa fonction. Les opérations de maintenance corrective sont donc  ponctuelles .

Selon le problème rencontré, la maintenance corrective peut être  palliative  ou  curative  .

La maintenance informatique évolutive

La maintenance évolutive est résolument  tournée vers l’avenir  : elle vise à faire évoluer le système informatique avec les  avancées technologiques et logicielles , afin d’améliorer ses performances ou proposer de  nouvelles fonctionnalités  aux utilisateurs.On parle donc de maintenance évolutive quand on met en place de nouveaux équipements, ou lorsque l’on met à jour des logiciels qui amélioreront les performances du système. 

Vous souhaitez un  accompagnement sur votre sécurité informatique ? 
Notre équipe vous accompagne.

L'intérêt de la maintenance informatique

Faire intervenir un prestataire en maintenance informatique est une obligation aujourd'hui pour toute société qui emploie des ordinateurs, qui servent à réaliser le travail lui-même ou bien à stocker et à gérer des  données sensibles  relatives à son activité.

En effet il est inenvisageable d'attendre que les machines cessent de fonctionner pour réagir, il en va de la santé de l'entreprise. Si un ordinateur est en panne, c'est une partie de l'activité de la société qui est freinée, voire au point mort. C'est donc une perte de productivité comme d'argent qui peut devenir conséquente, en fonction de la panne et de son ampleur.

Si l'informatique a introduit une certaine fragilité dans le stockage des données et leur conservation, il faut également voir le bond technologique des supports en parallèle et notamment le cloud qui répond à de nombreuses problématiques de stockage au sein des entreprises.